Unité- Démocratie- Justice sociale

Accueil Contactez-nous Sommaire


Google

 

sur le Web

Sur ufpweb.org

 


Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie (CLTM)

Déclaration

Hier mercredi 3 Août 2005, nos forces armées nationales et de sécurité ont déposé le dictateur Maaouya Ould Sid’Ahmed TAYA par un coup d’Etat blanc sans effusion de sang ni dégâts matériels.  Ce coup d’Etat qui intervient après plusieurs tentatives enregistrées ces deux dernières années. Les militaires viennent enfin de débarrasser le pays d’un dictateur qui a instauré durant les vingt années de règne un système basé sur l’injustice, l’exclusion, l’esclavagisme, l’arbitraire, le laisser aller, le népotisme, la dilapidation des biens de l’Etat, la corruption, les détournements des deniers publics, la détérioration du pouvoir d’achat et des conditions de vie, auxquelles viennent s’ajouter la restriction des libertés publiques, politiques et syndicales.

 

La CLTM tout en se félicitant de ce changement pacifique, malgré son caractère antidémocratique vient comme recours ultime pour sortir le pays d’une situation chaotique. La CLTM estime que les militaires qui viennent de prendre le pouvoir doivent avoir comme mission et objectifs :

1- Détruire le fondement du système d’injustice et d’arbitraire.

2- Création d’un gouvernement d’union nationale, pour une période de transition qui n’excède pas 12 mois au plus au cours desquels des élections libres et transparentes seront organisées.

3- Les militaires doivent impliquer l’ensemble des acteurs politiques et de la société civile pour asseoir les bases de ce processus.

4-  Les militaires doivent jouer la neutralité absolue et rentrer aux casernes après l’achèvement du processus et là il auront accompli leur noble mission de défenseurs des intérêts supérieurs de la nation.

5- La libération de tous les détenus d’opinion.

Dans le cas du non respect de leurs engagements la CLTM qui aspire et œuvre pour l’instauration d’une vie démocratique véritable basée sur le respect des principes fondamentaux de l’homme et des respects des institutions agira par tous les moyens pour combattre la confiscation du pouvoir par les militaires.

La Bureau Exécutif

Nouakchott, le 04 / 08 / 05



Pour toute question ou remarque concernant l'Ufp ou ce site Web,
 webmaster@ufpweb.org
Copyright © 2005