Unité- Démocratie- Justice sociale

Accueil Contactez-nous Sommaire


Google

 

sur le Web

Sur ufpweb.org

 

Home ] Up ] - Interviews Samba Thiam, président des Flam ] - Interviews de Bâ Mamadou Bocar, président de Flam-Rénovation ] - La déclaration des Flam ] [ - "Les nouveaux agents des Maures" ] - Réactions ] - En marge ... ] - La première déclaration de Flam-Rénovation ] - Les commentaires de presse ] - Les analyses ] - Compte rendu d'une conférence débats ]

- "Les nouveaux agents des Maures"


LE BEYDANE DE BASSEL de Mor Ndaje

Du Flam au Flam-Rénovation : l’opinion d’un Beydane ! de "Samba Jaa"

les séparatistes devaient ils partir?

PLUS QUE DOMMAGE que des traitres a leur race?

FLAM- RENOVATION SOUS TUTELLE DU CMJD

Tort tordu

Des rebelles ou des renégats?

condamnation et révolte


De : Mor Ndaje <leelawal@...>

Date : Jeudi 23, Février 2006 3:15

Objet : CHRONIQUE : LES BASSESSES DE BASSEL: LE BEYDANE DE BASSEL

leelawal@...

 

CHRONIQUE : LES BASSESSES DE BASSEL

LE BEYDANE DE BASSEL

 

Avant de revenir sur les bassesses de notre aimable Basel Bunaa ou Basel lacciri wenndeego permettez-moi de commenter le posting de Bilal ould Sambe dit Mohamed Ben Baba,l´ami de l´autre.Ne dit-on pas" Dis-moi ton ami je te dirais ton profil" ou ceux qui qui s´assemblent se rassemblent?

L´ex Mnd,l´ex CR,l´ex MCD ,le néo militant de l´UFP du timonier Bedre...chine EUH pardon Bedre...dine nous avait toujours habitués á des discours sur la citoyenneté,le républicanisme,le jacobisme et autres "THÉORIES" des parents de Hegel et de Gramschi, mais cette fois-ci il a voulu s´adresser aux flamistes restés fidéles á leur organisation sous la posture du Beydane bon teint. Ce n´est plus le professeur ou le militant tout court qui s´exprime mais le Beydane en hawli, en col Mao et culture qui veut nous parler.

 

Suivons maintenant le posting du Beydane Mohamed Baba.

 

"Un groupe, visiblement important, qualitativement pour avoir intégré de hauts responsables de la direction fraîchement élue à

Cincinnati et quantitativement pour avoir aligné plusieurs dizaines de signataires sur trois continents, vient de rendre public sont désaccord avec la ligne officielle du Flam"

 

Pour un Mohamed Baba issu d´un particule comme le MCD dont tous les militants reunis peuvent tenir un congrés dans une cabine téléphonique,ces données statiques (84 signataires)impressionnent mais pour un flamiste qui est membre d´un grand mouvement de masses qui compte des milliers de militants et de sympathisants dans le monde entier,ce petit groupe est trés infime et pas du tout important et nos dissidents le savent bien.D´autant que nombre de ces "militants rénovateurs" ou "recyclés" ne sont pas des militants des FLAM,je peux vous citer des dizaines de personnes sur leur liste qui sont inconnus du bataillon pour parler comme les hommes habillés(militaires)mais ce n´est pas important.Certains "signataires" sont morts depuis belle lurette et sont passés á l´interrogatoire dans l´autre monde et les voilá qui se retrouvent miraculeusement sur la liste des amis de Mohamed Baba á moins que nos "rénovateurs" veulent s´inspirer des méthodes de "l´homme de Kobonni",son excellence Maouya dernier?

 D´autres ont quitté le navire depuis plus d´une décennie ou exclus pour fautes trés graves (vols d´armes, escroquerie et indiscipline).On peut qualifier tout ce petit monde d´autres choses que de démissionnaires des Flam.Quand-même!

Mamadou Bocar Ba peut ajouter sur sa liste tous les membres de sa famille s´il le veut bien mais qu´il ne les décerne pas le titre trés honorifique de "membres de droit" des FLAM .Si c´est pour le remplissage ou pour le recensement des membres de sa famille il peut ajouter le nom de sa cousine Ba Diyé Mamoudou l´ex-ministresse de Taya ou son cousin Ba Mbaré l´ex-ministre aussi de Taya!On peut mettre á sa disposition nos staticiens comme Thiam Yahya pour les aider á recenser tous les membres de leurs familles gila Koli haa Eli.

 

"Aucun démocrate, aucun simple militant politique ne pourrait se plaindre d'une telle évolution"

 Il fallait écrire aucun "democrate" beydane,aucun simple militant politique du systéme ne pourrait se plaindre si les négres se déchirent et se séparent,cela augure une bonne évolution pour les tenants du systéme d´oppression.

 "ce que veulent en faire les rénovateurs, dans le paysage politique mauritanien était plus qu'attendue"

 Etait plus qu´attendue?Ah bon! par qui? attendu par les services de la sécurité et les hommes du systéme .ku wax feeÑ,qui parle se dévoile dit un proverbe wolof.

 "Comment aurait-on pu tenir une ligne comme celle sortie du congrèsde Cincinnati et qui pourrait se résumer comme suit : « il est urgentde ne rien faire. Il ne s'est rien passé au Pays. Ely et Taya c'est bonnet blanc et blanc bonnet. La transition se cassera la figure et nous serons là pour en ramasser les morceaux. Ceux, parmi les anciens opposants, qui rentrent feront le chemin inverse sous peu. Wait and see. »

 Mohamed Baba soyons sérieux,on respecte bien ta décision de "rentrer" au bercail et de militer au sein du parti de contribution l´UFP-MND mais ne nous prend pas pour des imbéciles.Si pour toi le Beydane le probléme c´était Taya, pour nous autres Négres c´était plus que ca.Certes Taya est un SS (smasside)et Ely un bouché pardon... bousbaa mais pour nous petits négres Ould Taya yoo ou Ould Vaal yoo ce sont tous des "BiBBe layateeri"entendez des fils ou des péres du "systéme Beydane", si Mohamed le beydane me le permet.N´est-ce pas le nouveau moustachu qui l´avouait lui-même lors de sa premiére rencontre avec les partis politiques ? N´est-ce pas Ely qui disait dans l´hebdo sénégalais ESPACE NOUVEAU "qu´il n´avait aucun probléme avec Taya".Comment un démocrate sincére, un partisan du changement peut-t-il dire qu´il n´a pas des problémes avec un criminel, un dictateur,qui a tué des centaines des citoyens de ce pays? Mohamed Baba dites-nous ce qui différencie Taya et Ely dans leur politique de discrimination et d´exclusion de la communauté négro-africaine? Citez-moi un seul geste positif fait par Ely en direction des négro-africains qui ont souffert la discrimination, la négation et l´épuration pendant le régne de l´ami d´Ely ? Admettons que Taya et Ely ne soient pas "bonnet blanc et blanc bonnet" mais tu ne peux pas nier quand-même qu´ils sont tous du même tissu et même moustachus! En tout cas une chose est sûre, tous les deux sont des "bone" (malheur en pulaar).Taya "ko bone", Ely aussi "ko bone"n´en déplaise á l´ami de l´autre.

" Comment peut-on justifier, aux yeux de militants et sympathisants,exilés ou déportés, ayant tenu toutes ces années et œuvré pour reconquérir leurs droits, cette position attentiste?"

Mohamed je ne vous croyais pas aussi cynique et de mauvaise foi comme tes camarades rédacteurs de la fameuse déclaration de novembre 1987 qui "exigaient"l´exécution de Ba Seydi et compagnie mais avec cette phrase je commence á me faire une certaine religion sur ce petit beydane.

Justifier auprés de quels militants? Militants du mnd-ufp ou bien du CMJD? Les résolutions du congrés des FLAM sont le fruit des recommandations et des analyses des toutes les sections des FLAM alors on n´a pas besoin de nous justifier parceque notre congrés n´a repondu qu´aux attentes de sa base.

Quant aux questions des "exilés"particuliers comme Mohamed Baba ou Bassel qui habitent entre Nouakchott et leurs pays d´asile rien ne nous l´oblige!Nous ne militons pas pour les beaux yeux du beydane Mohamed Baba et ses négres de service mais pour la defense des droits et intérêts inaliénables de notre peuple ou de nos populations si vous voulez.

Mais Mohamed qui doit avoir mauvaise conscience pour justifier aux déportés sa décision? Ceux qui ont décidé de rentrer en abandonnant les déportés dans leur sort ou bien ceux qui ont réfusé d´intégrer le systéme sans leurs fréres et soeurs abandonnés dans les camps de misére au Sénégal et au Mali? Je vous croyais plus intelligent que Toto ou Juhaa mais vous me decevez Mohamed avec ces questions incongrues.

Ce que vous oubliez ou ce que vous ne savez pas c´est que nombre de militants des FLAM,des membres de la direction des FLAM et du conseil national sont tous ou presque des déportés alors qu´Ely veut reporter leur sort dans les mains de son futur"élu".Ce que vous devez exiger en premier point dans votre pétition c´est le retour organisé des déportés et leur réhabilitation avant toute élection, si vous-êtes vraiment un démocrate sincére, et non nous conduire sur le faux débat " du vote des mauritaniens de l´extérieur" qui peuvent aller et s´inscrire librement en Mauritanie .Ce qui est étonnant c´est que tous les signataires de la pétition de Mohamed ould Baba et amis ,á l´exception de deux ,tous avaient réfusé de signer la pétition pour une "MAURITANIE RECONCILIÉE" du 12 septembre 2005 lancée par les déportés eux-mêmes!

S´il y a quelqu´un qui peut-être embrassé devant les déportés et les militants et les sympathisants des FLAM c´est bien ceux qui ont renié leurs revendications d´hier et non le contraire.

"Aucune crainte de persécution ne pourrait justifier, de nos jours, l'option du tout combat à l'étranger. Pour l'avoir vérifié par moi-même, aucun sujet n'est plus tabou en Mauritanie. Tout est question de rapport de forces"

Oui il n y a pas de persécution c´est pourquoi nous sommes décus.on s´attendait á la persécution des criminels et des bandits de grands chemin comme Taya mais hélas Ely instaure une conspiration du silence.Nous ne sommes ni revenchards ni rancuniers, nous revendiquons seulement la justice et si ton Ely n´a rien á se reprocher demandez lui de mettre en place une commission d´enquête sur les crimes commis.Juste pour faire la lumiére sur ces années de braise qui ont frappé notre communauté.

Mohamed, une question: que faites-vous maintenant chez Marianne comme toutes les conditions de votre retour sont reunies? Qu´attendez-vous pour vous installer en Beydanie monsieur le Beydane?

Aucun sujet n´est tabou dites-vous mais ca n´est pas le probléme .Le vrai tabou c´est la résolution de la question nationale et de l´esclavage.IL FAUT DU COURAGE!

"Toute est question de rapport de force", vous l´avez bien dit et le mouvement FLAM l´a bien compris :IL faut changer les rapports de force et équilibrer la terreur s´il le faut pour amener l´ennemi au vrai débat et avec lui tous les Beydanes comme Mohamed Baba mais comment changer les rapports de force? voilá notre divergence et différence.

La lutte continue !

MOR NDAJE


 

Date: Wed, 22 Feb 2006 00:51:09 +0100 (CET)

De: "samba Jaa" <callingelfennaande@yahoo.fr>

À: flamnet@yahoogroupes.fr, "Avomm Avomm" avommavomm@yahoo.fr , m-net@mauritanie-net.com

Objet: Re: [M-net] [flamnet] Du Flam au Flam-Rénovation : l’opinion d’un Beydane !

 

Chères toutes et chers tous,

Il nous revient le petit beydane de Ould Yessa, le parricide Ould Baba, celui qui a honni et souillé son père politique. L'ami de Ould Malouma, l'autre, le mytho, le petit menteur.

Mohamed Baba Ould Yessa sue la haine contre les tekraras, notre pourceau, et c'est plus fort que lui, ne peut s'empêcher d'exulter en pensant à la fin de ces Tekraras qui n'ont que mépris pour des petites personnes de son espèce. L'une des raisons qui fait que le farfadet de Clermond Ferrand jubile, est de croire la mise à mort des FLAM imminente. Fourre toi le doigt dans le nez, et décrotte.

Partagez-vous de l'ivraie !

Monsieur le grabataire bonnasse, tu n'es pas prêt de nous voir mourir. C'est moi qui dirait le réquiem du système qui t'a engendré, et le contraire ne sera pas ! N'en déplaise à la bile haineuse de racisme antitekrara qui suinte en toi !

Ceux qui sont partis, monsieur Mohamed Baba Ould Yessa, je le rappelle à ta gouverne, sont ceux qui ont toujours retardé nos pas de géant, prenez-les et amusez-vous bien avec. Qu'ils amusent vos galeries ou khiyaam.

Les petits racistes qui se veulent intelligents me font vomir ! Si ta bouche puante d'hypocrisie raciste pouvait éviter d'associer Les FLAM aux rénégats de 2006, ton haleine en serait certainement moins forte ! Débile raciste, ta petite opinion tu te la fourres où tu veux, et plus jamais à notre vue !

salutations militantes à toutes et à tous.

La lutte continue !


 De : mahmoud ngaide <dorongaide@...>

Date : Dimanche 19, Février 2006 15:48

Objet : les séparatistes devaient ils partir?

 

j'ai choisis cette couleur d'écriture pour montrer le niveau de ma déception de ce qui c'est passé au sein de la famille flam. Cette organisation sur la quel j'ai fondu plusieurs rêves pour une Mauritanie juste,pour une Mauritanie là ou chaque citoyen a des droits et des devoirs,pour une Mauritanie qui va nous rendre nos droits .

la séparation de quelques membres de cette organisation ,cette querelles qui s'est déclenche entre autres ne servira à rien que de nous affaiblir de plus au moment que tout le monde avaient besoin des autres.

peut être que je ne suis pas bien placé pour juger quoique ce soit, ou donner la raison à samba ou à demba, mais je suis certain d'une chose que tous le monde passe une période difficile que l'on devaient supporter les autres. malgré les opinion différentes malgré cet envie de rentrer chez soi aprés temps d'années d'exil ,et malgré ce mal de pays que Me samba thiam a souligner dans son interview sur nkttinfo, car il y'a l'intérêt général qui ne concerne pas ni le president de flam ni le nouveau president des separatiste seulement que l'on devaient mettre devant nos yeux; et cet intéret général s'agit de la restitution des droits d'une grande partie de la nation qui a été baffoué. 

Amicalement

Doro


De : Aboubackry_Ndiaye<abou_ndiaye@...>

Date : Vendredi 24, Février 2006 14:38

Objet : FLAM- RENOVATION SOUS TUTELLE DU CMJD

abou_ndiaye@...

Aujourd'hui, les troubles sont déjà faits et il est impossible de mesurer ses dégâts. Ceci dit, les FLAM / RENOVATION ont failli à leur mission en se convertissant dans un rôle de tendre la main à ELY et son idéologie.

 Parler l'état de droit, de la bonne gouvernance et de la démocratie, ne serait-il pas vouloir faire la rupture avec le combat d'un peuple qui a tant souffert sur tous les plans et dans tous les domaines ?

 Bien vrai que nous devons évoluer vers un monde de dialogue, d'ouverture et de la reconnaissance de toutes les couches composantes de notre pays mais cela ne voudrait pas dire que les autorités du pays ont le droit de masquer un passé douloureux qu'a vécu la communauté noire. j'entends certains de nos compatriotes dire qu'aujourd'hui nous devons mettre de côté tous ses problèmes et trouver le meilleur moyen de s'en sortir pour ne pas faire la politique de CHAISE VIDE. Alors que cette chaise a été toujours vide et nous n'avions pas le choix car c'est le système qui voulait ça.

L'avenir d'un pays se construit avec la JUSTICE, LE DROIT et LA RECONNAISSANCE DE CERTAINS CRIMES COMMIS par ses auteurs sans cela, la démagogie et le mensonge resteront toujours au suspens et l'explosion entre les citoyens peut se faire à n'importe quel moment.

 Dans jeune Afrique intelligent "ELY n'avait-il pas dit qu'il n'a rien contre TAYA a fortiori contre sa famille et ses proches, il n' y aura ni règlement de comptes, ni chasses aux sorciers, ni esprit de revanche. Il n'y aura pas non plus d'actions en justice ou de procès contre TAYA. Si certains s'aventurent sur ce terrain, nous les rappellerons à l'ordre".

 Comment donc entendre ses paroles et dire que les choses ont changé dans notre pays ? Cela veut juste dire que les auteurs des crimes ne seront jamais jugés. Notre combat n'était-il pas le départ de TAYA et que la justice soit rendue sur ses crimes qui sont restés impunis.

 Parler de l'état de droit est pire démagogie. le peuple ne se contentera pas d'entendre les verbes, les jeux des mots et le mensonge des dirigeants car démocratie s'il y'a, nous n'avons pas besoin de crier pour qu'on soit entendu.

 Mes compatriotes et frères, ne vous trompez pas car si ELY oul Mouhamed vall était un partisan d'une Mauritanie nouvelle et une vraie démocratie, il aurait pu répondre intelligemment la question sur TAYA mais il dit sa position et reste ferme la dessus. Ceux qui croient qu'il est l'homme de la situation se trompe. Est-il capable de traduire TAYA en justice?

 Posez lui ces questions et je suis sûr que vous allez être déçus par ses réponses. Il nous fait croire qu'il était à l'écart du système et si cela était vrai, lors du putsch, pourquoi Taya a qualifié ce coup d'état comme une trahison ?

 JE pense qu'il est normal et juste d'appeler "un boeuf par son nom et un chat par chat". S'il n'était pas et n'avait pas adhéré dans l'idéologie de Taya, il n'aurait pas pu rester pendant 21 ans le Directeur de Sureté Nationale car chacun de nous connait le système de prés ou de loin. Pourquoi il s'est précipité à faire une amnistie générale lors de sa prise du pouvoir ALORS que des familles négro Mauritaniennes déportées lors des évènements de 1989 continuent de vivre dans des conditions déplorables à la rive droite ?

 Son premier discours n'est-il pas d'exclure les déportés car il n'avait pris aucune mesure pour ces gens.

 Ce choix était tactique et bien réfléchi car il voulait avoir une bonne image auprès de la communauté Maure car certains l'avaient considéré comme un traitre et il fallait un rachat plus vite que possible. Les personnes que notre COLONEL avaient amnistié n'étaient-ils pas tous des Maures que Taya avaient mis en prison?

 Il me semblerait que le droit et la justice devaient être pour tout le monde et non à une catégorie de personnes. Pourquoi tous les citoyens n'ont pas les mêmes DROITS, les mêmes CHANCES et la même EGALITE?

 Je voudrais attirer l'attention aux membres des FLAM / RENOVATION sur certains points. vous ne devez pas jouer le jeu du président du CMJD car vous êtes entrain de remettre le combat entrepris depuis des décennies en péril. Actuellement tous les yeux sont rivés vers les deux mouvements et que l'ennemi trouvera bien son compte à la suite de scission des FLAM.

 Les hommes sont des mystères. à chacun sa philosophie et sa vision sur le monde, son pays et sa personnalité, personnellement je partage les idées et les mêmes objectifs que les FLAM BASES car eux, n'ont pas voulu jouer le jeu du président de ELY.

 Contrairement à ELY, je pense que la MAURITANIE nouvelle ne peut pas se bâtir sans règlement de comptes. Si nous voulons être crédibles aux yeux de nos voisins, de L'humanité et les Droits de l'homme, la justice doit être le dernier mot.

 Le dénégrificateur, le démon, celui qui croyait qu'il restera éternellement sur la tête de la Mauritanie est tombé mais celui qui l'a remplacé ne l'avait-il pas sauvé lors du coup d'état manqué du 08 juin 2003?

 Notre colonel parle de l'esprit de tolérance et de réconciliation. Ces deux mots seront sûrement bienvenus dans notre pays surtout le second mais cette réconciliation ne doit-elle pas commencer dès maintenant?

 LE PEUPLE Mauritanien a besoin du concret, du vrai et non le verbe. Lorsque Jeune Afrique Intelligent l'avait posé la question sur l'arrestation et le jugement de ELY OULD DAH en France, sa réponse était " je crois que cette arrestation était à la fois injuste, inopportune et qu'elle n'avait pas sa raison d'être".

 En entendant ses propos, est-ce que la communauté noire peut avoir confiance à cet homme? quelqu'un qui a torturé et tué des Mauritaniens si ELY se permet de dire que cette arrestation n'a pas sa raison d'être donc la communauté NOIRE a bel et bien compris le message.

 D'ailleurs, sur les 560 nominations qui eurent lieu dans les rangs des GOUVERNEURS, PREFETS, ADMINISTRATEURS...ne justifient-elles pas la continuité de la politique nourrie depuis 46 ans. Sur les 560, il n'y a que 60 négros (HARATINS PEULHS, soninkes et wolofs). les autorités Mauritaniennes savent bien manipuler, mentir et baratiner le peuple et la communauté internationale car ses dirigeants ne vivent que par le mensonge, la corruption, le blanchiment d'argent et le détournement des deniers publics de toutes ses formes. Les discours de ELY sont vraiment contre les valeurs de la démocratie. Dire et faire sont deux choses différentes car il applique la politique des dirigeants africains, parler pour que je sois entendu par la communauté internationale alors qu'à l'intérieur du pays je manipule la machine sans crainte.

 La commission électorale nationale indépendante (CENI), reflète bien l'image de cette démocratie car sur les 15 membres, il n'y a que 4 NOIRS. COMMENT peut-on parler de la démocratie alors que les membres qui composent cette commission ne sont pas EGAUX?

 Une fois de plus, le comité national pour la transparence des INDUSTRIES extractives est venu pimenter cette inégalité car sur les 22 membres, il n'y a qu'un seul NOIR.

 De là, dire que démocratie, état de droit et la bonne gouvernance existent seraient purement et simplement un mensonge.

 Oui à une véritable démocratie et non à ceux qui veulent jouer le jeu du président en faisant croire aux autres que le pays est sur la bonne voie.

 Mes frères, ne vous précipitez pas et prenez e temps de réfléchir et d'analyser la situation actuelle du pays, vous trouverez surement un moyen de s'arranger du bon côté.

 Soyons justes et dignes pour nos morts.

 N'DIAYE ABOUBACRY


De : "njap.sow@..." <njap.sow@...>

Date : Lundi 27, Février 2006 8:37

Objet : Tort tordu

 

Trahir le sens d'un combat, reduire son essence et tomber dans la bassesse humaine pour un éspoir illusoire. Créer une échapatoire, oublier la grande traversée du désert , les os de nos morts et l'odeur des cadavres qui se sentent dans l'atmosphére. Pour une goutte de "zrig" tu passes à travers. Alors, la vie ne vaut-elle pas mieux que les dollars ou des euros à tort et à travers. L'imbécile aux idées tordues,qui cache son jeu,change et échange le corps de son frére, contre de faux papiers de tiroir,signés par Fajor au coeur même du Kayor. Et nos felins en or(orphelins),dans quelles mains se trouvent leur sort. Redoubler d'éffort pour rester propre au sein de notre mouvement : les FLAM, a toujours été notre fort.

Dénoncer le coup de poker des MND, qui résonnent chaque jour dans nos tympans.Ils mettrons encore des jalons sur notre chemin.La volonté de semer la zizanie et la discorde récemment aux pays du Coq et dans la vallée du Sénégal,est oeuvre ourdie par les notres,contre nous.De la honte sans aucun doute"kono haa yeeso ko laawol".Comme disait B.Marley pour une raison quelconque:"Good friend we have,good friend we lost a long the way.Kono kadi in this great future,you can't forget your past..." YOO HARE JOKKU. LA Lutte continue ! NJAPARTA Sow(Liége).


De : "harount3" <harount3@...>

Date : Lundi 20, Février 2006 13:43

Objet : Tr.: Des rebelles ou des renégats?

 

C'est vrai, j'ai été désagréablement surpris en lisant une amorce de liste des membres de FLAM/R. C'étaient tous des "ba". question de famille ou coïncidence? Enfin, je continue à croire que c'est une erreur politique grave. J'espère qu'ils s'en rendent compte à temps et rectifient le tir, car notre combat a besoin de tous.

fraternellement.

 

--- Dans flamnet@..., Ibrahima Aly DIA <yahya_93130@y...>

a écrit :

 

A voir la liste distribuée par nos ex-camarades, oui je dis bien ex car c'est ainsi qu'ils s'appellent même entre eux et qu'ils se décrivent: ex- secrétaire, ex-ceci, ex-cela, on comprend parfaitement que ce ne sont que des déchus de leur poste (à quelque membres près) soit par incompétence ou par manque de confiance des camarades,qui ont plié leurs bagages de la maison familiale. Des ex- membres qui tiennent trop au pouvoir parce qu'ils se disent soit des descendants de Souleymane Bal, de Elimane Boubacar Kane ou de Koli Tengella Bâ, qui pourtant,eux, ont lutté pour sauvegarder la dignité et la liberté de tout un peuple et non d'une ethnie. Nous leur devons une grande reconnaissance. Cependant cette rebellion n'a rien de semblable au parcours de ces grands héros . Comme je l'avais dit dans mon 1er mail, les FLAM ne sont ni pour les Thiam ni pour les Bâ ni encore moins pour les Bal et les Diallo; c'est un mouvement des Forces de Libération Africaines de Mauritanie qui ne sont la propriété personnel d'aucune. Ces périodes de domination ou d'appropriation sont à jamais révolues. Que cela soit clair dans l'esprit de tout le monde.

 

Que ces ex-camarades nous disent autre chose que les intoxications qu'ils balancent sur Africa et Rfi. Qu'ils nous disent ce qui les a vraiment poussé à claquer la porte de la maison qu'ils avaient tant défendue. Se rappellent-ils de leurs réactions, un après-midi à Dakar au Hamo, lorsque Aly Kane est venu défendre la création du FURAM?

 

Quelle a été leur réaction lrsque Doudou Bal a adhéré au PRDS? Ont-ils oublié les raisons qui nous ont fait perdre tant de vaillants défenseurs de notre liberté que ceux avec qui, aujourd'hui ils veulent partager le pouvoir ont assassinés, emprisonnés? Et nos soeurs violées, leur humiliation mérite-t-elle cet acte? Jouons franc jeu. Dites nous réellement ce qui vous poussent à aller manger sous le khayma ce "ngommu", cous-cous maure craquant de sable mais ayant comme sauce le sang de notre peuple.

 

Ce peuple qui vous avait fait confiance, l'avez concerté avant de vous dérober à sa mission et d'agir ainsi? Que diront vos enfants devant l'histoire:" mon père a lutté pendant plus de 23 ans contre les assassins de notre peuple, mais à la fin, il a fini de se rendre en allant rejoindre l'ennemi pour exterminer davantage son peuple" Ndaw ko yurmini.

Que c'est pitoyable!!!

 

Orgueil à part, revenez pendant qu'il est encore temps. Le peuple vous le pardonnera car c'est juste une erreur de parcours. Sachez qu'il n'y a qu'un mouvement des FLAM et il n'aura pas de

FLAM/R. A bon entendeur salut! La lutte continue.


De : Wele ibrahima <michorson@...>

Date : Mardi 21, Février 2006 15:32

Objet : RE: [flamnet] Du Flam au Flam-Rénovation : l’opinion d’un Beydane !

 

Ton opinion n'est pas surprenante car comme tu dis celle d'un beydane. Je ne vois en quoi c'est une insulte que de dire que ces militants en ont assez de la lutte des FLAM et n'ont qu'un seul but:rentrer au pays à n'importe quel prix.

Mais est-il besoin de rappeler un peu l'histoire du pays:

1966: le manifeste des 19 severement reprimé

1986 :le manifeste des négro-mauritaniens

 Et comme jamais deux sans trois, j'ose dire que des fréres ont décidé d'aller eux-mêmes à l'abattoir.

2006: c'est encore dans le cycle des 20 ans.

 Sincèrement qu'attendre de ce système qui a tout accaparé, pense qu'il fait la pluie et le beau temps et le seul droit qu'il accorde à sa composante négro-africaine: c'est de suivre, d'exécuter, se taire et accepter sans broncher.

Ce processus regroupe la plupart des acteurs qui ont été à l'origine de nos malheurs. Aucun n'ait exprimé ni remord, ni regret. Au contraire, en revêtant ce nouvel habit,

Je dis à mes frères: " attention, vous prenez d'énormes risques".

 La Mauritanie ne sera jamais démocrate tant qu'elle ne sera pas amputée de sa gangrène qui ne cherche qu'à gagner du temps pour repartir de plus belle.

 Attendons au moins de voir à quelle sauce seront mangés le PLEJ et compagnie (qui ont le courage de souffrir sur place) avant de prendre une décision regrettable (même si c'est deja fait, on peut toujours revenir sur ses pas pendant qu'il est encore temps)

 wa salam, la lutte continue.

 


De : Wele Ibrahima <michorson@...>

Date : Vendredi 17, Février 2006 14:03

Objet : condamnation et révolte

 

Des soient-disant flamistes qui en avaient marre de se battre en France particulièrement ont profité du coup d'état pour aller à Dakar signer un soi disant accord de paix sous la direction de Wade. Ils ont raconté partout que les conditions étaient réunies pour un retour.Quelles conditions!

Cela ne suffisant et les vrais flamistes s'étant aperçu de leurs jeux les ont mis comme il le fallait en minorité au dernier congrés.

Ces personnes ne respectant pas cette légalité ont aujourd'hui créer une soi disante aile FLAM/RENOVATION.

Ce FLAM RENOVATION ne comprend que des personnes qui collaborent déjà avec les maures et sont prêts à tout pour avoir des postes en Mauritanie.

Ils ont le droit s'ils le désirent et en ont marre d'abandonner la lutte et de rentrer au pays comme l'ont fait Doudou Ball et compagnie.

Mais je leur conseille de ne pas jouer avec le feu (FLAM) qui a tant souffert pour la reconnaissance des droits des négro mauritaniens.

Depuis que Ely est là, qu'avons nous eu qu'on avait pas: rien n'a été evoqué ni reconnu dans nos droits. Donc je ne vois aucune raison d'arrêter la lutte, au contraire, elle doit être renforcée aujourd'hui.

JE CONDAMNE FERMEMENT ET NE RECONNAIS NULLEMENT CETTE SOI- DISANTE CREATION QUI NE GENE NULLEMENT LES FLAM DANS LEUR COMBAT.FURAM, M25 ETAIENT LA AVANT EUX ET ON SAIT QUEL A ETE LEUR SORT. Le feu consumera tous les collaborateurs qui en plus veulent du mal à leur fréres et soeurs en les vendant encore.

UNE SEULE DIRECTION LEGITIME ET LEGALE EXISTE C'EST CELLE DE SAMBA THIAM. ELLE SEULE A LE DROIT DE PRENDRE DES DECISIONS. SI ELLE TROUVE QUE LE MOMENT N'EST PAS ENCORE VENU ET C'EST VRAI , C'EST PARCE QUE CE REGIME N'EST QUE DU TAYA BIS.

Ils déclarent s'occuper en priorite du probléme des deportes. Il est vrai que ce probleme est tres grave mais il ne peut et ne doit etre résolu que dans le cadre trés global du probleme des negro-mauritaniens.

La solution de la crise mauritanienne , même si certains ferment les yeux actuellement en croyant que tout va mieux, passe par les étapes suivantes:

-UNE CONFERENCE NATIONALE OU LES FLAMS SERONT PARTIE qui abordera les problémes suivants:

-La justice pour les civils et militaires cruellement tués et le châtiment pour tous les criminels: pas de pardon national

Indemnisations des familles de ces victimes qui seront reconnus pupilles et veuves de la nation.

Réhabilitation de toutes les personnes injustement radiées de la fonction publiques et l'armée et indemnisation à hauteur des préjudices subis.

Retour des déportés à qui seront restitués tous les biens spoliés et qui seront entièrement indemnisés.

Restitution des terres du sud à leurs propriétaires sénégalais ou mauritaniens et dédommagement.

Mise en place d'une reforme profonde de l'Etat qui permettra une représentation et une gestion egale de toutes les composantes négro mauritaniennes.

Participation négro africaine active à tous les niveaux de la sphére étatique( et non plus comme des epouvantails).

MISE EN PLACE D'UNE JOURNEE NATIONALE DE DEUIL SUR LES CRIMES COMMIS EN L'ENCONTRE DES NEGROS MAURITANIENS.

 Enfin in est inutile de diluer le probleme dans un traumatisme national, seul les négros mauritaniens et surtout les pullaars wolof et soninkes ont souffert du crime et je continue a dire que seule la voix de L'imam BOUDDHA s'est elevee en 1989 contre les crimes.

 Peut etre que ce regime traquera les FLAM comme les précedents( j'en suis meme sur) mais les militants convaincus ne baisseront jamais les bras car cette lutte est légitime.

Je ne comprend surtout pas les gens qui traitent les FLAM de mouvement agonisant et qui veulent à tout prix l'inciter à baisser les bras et à rentrer au bercail.

ET JE VOUS ASSURE QUE POUR CA IL N'EN EST PAS QUESTION MEME SI D'AUTRES DOIVENT EN MOURIR

 Je dis a SAMBA THIAM - KAAW TOURE - BA AMAR - SY SALAH EDDINE - BA CHEIKH OUMAR - SALL IBRAHIMA - BABAYEL ,BA MAMADOU SIDI ET TOUS LES AUTRES COURAGE ET PERSEVERANCE CAR LA VICTOIRE EST PLUS PROCHE QUE NOUS NE LE PENSONS.

VIVENT LES FLAM UNIQUE HISTORIQUES ET LEGITIME AVEC A SA TETE LE GLORIEUX SAMBA THIAM

VIVENT LES NEGRO MAURITANIEN.LA LUTTE CONTINUE ! IBRAHIMA WELE


De : Samba Soh <inaljreida91@...>

Date : Vendredi 17, Février 2006 14:01

Objet : [flamnet] Tr.: quel dommage/ PLUS QUE DOMMAGE que des traitres a leur race?

 

Bismillaahi Rahmaani Rahiimi

 Bonjour Mr. Harunt3,

 C'est une très bonne analyse. Et c'est très bien dit. «FLAM/Rénovation» n’est autre qu’en amalgame et un ramassis de traîtres rancuniers dont le cœur est pourri de maladie-- des traîtres a la solde de leurs maîtres Beydanes racistes esclavagistes.

 Mais en ce vendredi, journée sacrée des musulmans, il y a lieu de rappeler à ces Negres-traitres dont le cœur est rempli de maladie incurable, qu’Allah le Tout-Puissant a expose' la maladie de leur cœur a leur race soumise au GENOCIDE:

 «Am ahsiba lethiina fii quluubihim maradoun an leun youkhrijal Laah adkhaanahum (Surat Mohammad, verse 29): Ou bien est-ce que ceux qui ont une maladie au cœur escomptent qu'Allah ne saura jamais faire apparaître leur haine? Les FLAM en sortiront vainqueur par la volonté d'Allah.

 

Ibrahima Sow, Professeur

Baltimore, USA.


 De : Ibrahima Aly DIA <yahya_93130@...>

Date : Dimanche 19, Février 2006 8:58

Objet : Des rebelles ou des renégats?

 

A voir la liste distribuée par nos ex-camarades, oui je dis bien ex car c'est ainsi qu'ils s'appellent même entre eux et qu'ils se décrivent: ex- secrétaire, ex-ceci, ex-cela, on comprend parfaitement que ce ne sont que des déchus de leur poste (à quelque membres près) soit par incompétence ou par manque de confiance des camarades,qui ont plié leurs bagages de la maison familiale. Des ex-membres qui tiennent trop au pouvoir parce qu'ils se disent soit des descendants de Souleymane Bal, de Elimane Boubacar Kane ou de Koli Tengella Bâ, qui pourtant,eux, ont lutté pour sauvegarder la dignité et la liberté de tout un peuple et non d'une ethnie. Nous leur devons une grande reconnaissance. Cependant cette rebellion n'a rien de semblable au parcours de ces grands héros . Comme je l'avais dit dans mon 1er mail, les FLAM ne sont ni pour les Thiam ni pour les Bâ ni encore moins pour les Bal et les Diallo; c'est un mouvement des Forces de Libération Africaines de Mauritanie qui ne sont la propriété personnel d'aucune. Ces périodes de domination ou d'appropriation sont à jamais révolues. Que cela soit clair dans l'esprit de tout le monde.

Que ces ex-camarades nous disent autre chose que les intoxications qu'ils balancent dans la presse . Qu'ils nous disent ce qui les a vraiment poussé à claquer la porte de la maison qu'ils avaient tant défendue. Se rappellent-ils de leurs réactions, un après-midi à Dakar au Hamo, lorsque Aly Kane est venu défendre la création du FURAM?

Quelle a été leur réaction lorsque Doudou Bal a adhéré au PRDS?

Ont-ils oublié les raisons qui nous ont fait perdre tant de vaillants défenseurs de notre liberté que ceux avec qui, aujourd'hui ils veulent partager le pouvoir ont assassinés, emprisonnés? Et nos soeurs violées, leur humiliation mérite-t-elle cet acte? Jouons franc jeu. Dites nous réellement ce qui vous poussent à aller manger sous le khayma ce "ngommu", cous-cous maure craquant de sable mais ayant comme sauce le sang de notre peuple.

Ce peuple qui vous avait fait confiance, l'avez concerté avant de vous dérober à sa mission et d'agir ainsi? Que diront vos enfants devant l'histoire:" mon père a lutté pendant plus de 23 ans contre les assassins de notre peuple, mais à la fin, il a fini de se rendre en allant rejoindre l'ennemi pour exterminer davantage son peuple" Ndaw ko yurmini.

Que c'est pitoyable!!!

Orgueil à part, revenez pendant qu'il est encore temps. Le peuple vous le pardonnera car c'est juste une erreur de parcours.

Sachez qu'il n'y a qu'un mouvement des FLAM et il n'aura pas de FLAM/R.

A bon entendeur salut!

La lutte continue.


Home ] - Interviews Samba Thiam, président des Flam ] - Interviews de Bâ Mamadou Bocar, président de Flam-Rénovation ] - La déclaration des Flam ] [ - "Les nouveaux agents des Maures" ] - Réactions ] - En marge ... ] - La première déclaration de Flam-Rénovation ] - Les commentaires de presse ] - Les analyses ] - Compte rendu d'une conférence débats ]

See who's visiting this page.

View Page Stats

 

Pour toute question ou remarque concernant l'Ufp ou ce site Web,
écrire à admin@ufpweb.org
Copyright © 2005