Mauritanie : Soutenons les listes de l’ufp pour le changement démocratique et l’unité nationale

0
126

La candidature, cette fois-ci du Président  Mohamed Ould Maouloud, tête le la liste  nationale de l’UFP, est la preuve de l’engagement et la détermination de l’ufp et de ses alliés à relever les défis  des échéances à venir.

Le Président Mohamed Ould Maouloud, très  bien connu et apprécié par la quasi-totalité de la classe politique, est un homme honnête, intègre, un homme de consensus et de conviction, qui a toujours œuvré pour l’unité et l’égalité de toutes nos composantes nationales.

D’autres, mieux que moi, pourront décrire le parcours de l’homme depuis les bancs du collège à nos jours  et le feront au moment venu. Quant à moi je me limiterai à un seul événement  et combien important et marquant,  qui a entaché  l’histoire de notre pays, ce pour toujours : il s’agit des événements meurtriers interethniques sous le régime de Ould Taya.

Lorsque les tensions interethniques ont atteint leur paroxysme, une délégation de quatre personnes, dirigée par Mohamed Ould Maouloud, à l’époque tous du MND ( Mouvement National Démocratique), comprenant Lo Gourmo Abdoul, Khalihina Ould Mohamed Moctar et Wane Birame est allée rencontrer un Grand Homme, le Grand Imam de la grande mosquée de Nouakchott, l’Imam Bouddaha Ould Bousseïri, Allahouma akhfirlahou wa Arhamahou, un homme d’Allah. Lorsqu’il les a vu venir ensemble (arabes et négro-africains), il leur a dit : c’est ainsi que je voudrais voir ce pays, toutes nos composantes nationales ensemble main à main pour l’unité de ce pays.

La délégation  expliqua à cet homme d’Allah sa préoccupation face aux tensions interethniques grandissantes, et avec des conséquences incalculables pour le pays. Après les avoir écoutés,  l’Imam leur promis, insallah qu’il fera de son possible.

Ainsi tout  monde se rappelle, ou a entendu parler de cette fameuse qutba du vendredi  prononcée par notre Grand Imam en présence Ould Taya.  Il disait  en d’autres termes : qu’ exhorter les musulmans  à s’affronter est une attitude jahilia, contraire à l’islam, tout conflit qui s’attaque  aux innocents, où les victimes sont  sont innocents  est condamné par l’islam… Quelques jours après cette qutba, une réunion a été organisée  par cette délégation chez notre Imam, composée de personnalités négro-africaines et arabes. Cette qutba et cette rencontre ont permis de faire baisser les tensions.

La Mauritanie qui fait face plus que jamais aujourd’hui à de multiples défis : des  menaces internes sur son unité nationale, des menaces de terrorismes internes et externes, de l’obscurantisme, de la corruption, de déliquescence de l’administration…. Ce pays à besoin des hommes et des femmes patriotes, honnêtes et sincères pour créer l’espoir. 

Soutenons donc les listes de ce grand parti patriotique l’UFP.

Marega Baba/France

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here