Résolution n : 3 : Sur le Recul des libertés et l’instrumentalisation de la justice.

0
43

 

Réuni les 16 , 23 et 24 Septembre 2017 sur le recul des libertés et l’instrumentalisation de la justice.

Le BE :

  • Considérant la campagne de répression entreprise par le pouvoir en place depuis le référendum anticonstitutionnel contre les sénateurs, les syndicalistes, les journalistes et les hommes d’affaires,
  • Considérant les traitements arbitraires et dégradants (arrestations, interrogatoires, séquestrations, faux procès, (confiscation des papiers d’état-civil etc…) exercés par le pouvoir en place contre ses opposants et contre les opinions indépendantes,
  • Considérant le recul des libertés publiques (répressions des manifestations pacifiques, refus et interdiction des manifestations) qui frappe les partis politiques, la société civile (légalement constitués) et les simples citoyens, en général,
  • Considérant que la justice est devenue un instrument aux mains du pouvoir en place pour régler des comptes avec ses opposants,
  • Condamne avec énergie, cette politique de répression et d’arbitraire suivie par le pouvoir en place,
  • Tient le pouvoir responsable de toutes les conséquences négatives qui pourraient advenir de cette dérive autoritaire
  • Lance un appel à toutes les forces vives, et à tous ceux épris de justice, de liberté et de paix sociale, pour qu’ils se mobilisent et résistent pour faire échec à cette politique despotique aux conséquences désastreuses pour le pays.

Les 16 – 23 – 24 Septembre 2017
Le Bureau Exécutif

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here