DECLARATION :26 ans de souffrance et de larmes pour les familles des martyrs sauvagement assassinés

0
148

Forum des Organisations Nationales de Droits de l’Homme (FONADH)

La Mauritanie célèbre le 56e anniversaire de son indépendance, une fête nationale désormais souillée du sang des innocents. Une date qui restera à jamais marquée par 26 ans de souffrance et de larmes pour les familles des martyrs sauvagement assassinés par pendaison le 28 novembre 1990 à INAL par le régime raciste de Maouya Ould Sid’Ahmed Taya

La célébration de cette journée rappelle plutôt des souvenirs douloureux et des frustrations accumulées. En effet, certains de leurs « frères d’armes », nourris à l’idéologie haineuse du chauvinisme nationaliste arabe, décidèrent de les sacrifier pour assouvir leur haine et celle de leurs supérieurs. Dans les autres casernes, plusieurs militaires négro-africains séquestrés, atrocement torturés, dont plus de 500 succomberont à une véritable épuration ethnique.

Depuis cette barbarie, le 28 novembre est devenue une journée de larmes pour des milliers de mauritaniens et constitue un obstacle pour l’unité nationale tant recherchée par tous les patriotes. Ces crimes restent impunis en dépit de leur reconnaissance officielle par les autorités.

Toutes les démarches entreprises par les veuves et les organisations des droits humains n’ont pas abouti par manque de volonté politique des dirigeants de régler définitivement ce crime afin de permettre une véritable réconciliation du peuple mauritanien.
C’est pourquoi, en cette journée de souvenirs pénibles et face à cette question qui perdure malheureusement le FONADH :
– Exige que toute la lumière soit faite sur ces assassinats et que les responsables de ces crimes odieux soient traduits devant la justice,
– Exige l’abrogation de l’ordonnance de 1993 qui protège les criminels,

Nouakchott, le 28 Novembre 2016

Les organisations membres du FONADH signataires
• Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH)
• Collectif des Rescapés Anciens Détenus Politiques Civils Torturés (CRADPOCIT)
• Collectif des Veuves
• Comité de Solidarité avec les Victimes des Violations des droits de l’homme (CSVVDH)
• Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Démocratie et le Développement Economique et Social (GERDDES)
• Ligue Africaine de Droits de l’Homme / Section Mauritanie
• Regroupement des Victimes des Evénements 89 -91 (REVE)
• SOS-Esclaves
• Association Des Femmes Chefs de Familles (AFCF)
• Association Mauritanienne pour la Promotion de la Culture et de la Langue Sooninke (AMPCLS)
• Association pour la Renaissance du Pulaar en R.I.M (ARPRIM)
• Association pour la Promotion de la Langue Wolof en RIM (APROLAWORIM)
• Association d’Appui au Développement à la Base des Communautés (SALNDOU)
• Association pour le Développement Intègre de l’Enfant (APDE)
• Association pour le Renforcement de la Démocratie et l’Education Citoyenne (ARDEC)
• Ligue Mauritanienne des Droits de l’Homme(LMDH)
• Collectif des Anciens Fonctionnaires de la Police Victimes des Evénements de 1989
• Union Nationale des Rapatriés Mauritaniens du Sénégal (UNRMS)

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here