Ould Maouloud : Sur les questions de l’heure

0
508

Au cours d’un point de presse qu’il a animé ce jeudi 21 février, Mohamed Ould Maouloud président de l’UFP s’est appesanti sur ce qu’il a qualifié de questions de l’heure.

A propos du sommet de la Ligue arabe prévu le 25 et 26 juillet à Nouakchott, le président de l’UFP a souhaité la bienvenue à tous les hôtes qui viennent du monde arabe et une pleine réussite au conclave qui va se tenir pour la première fois en Mauritanie. Toutefois il a laissé que l’embellissement de la ville ne va pas suffire pour assurer un plein succès au sommet.

Selon lui la réussite passe par une décrispation sur la scène politique nationale. Il a saisi l’occasion pour appeler à la libération des militants de Mani chari gasoil ; IRA et du Mouvement de la jeunesse du 25 février interpellés selon lui de manière arbitraire.

En ce qui concerne l’agenda du sommet de la Ligue arabe, Ould Maouloud a insisté sur la nécessité d’inscrire la reforme de la Ligue à l’ordre du jour des débats car la Ligue selon lui doit subir des réformes qui lui permettront de répondre aux attentes des peuples arabes.

Le président de l’UFP a également laissé entendre que la Ligue doit également inscrire la question du Polisario au sein de débats car celle-ci est d’autant plus cruciale qu’elle plombe aujourd’hui la consolidation du Maghreb arabe. Ould Maouloud a estimé que la Ligue arabe dont le but est d’aider à résoudre les problèmes qui se posent entre pays arabe ne doit continuer à ignorer cette question.

A propos de la décision du gouvernement sénégalais qui a pris l’initiative de renvoyer les éleveurs mauritaniens et la décision du gouvernement mauritanien qui a pris l’initiative de renvoyer les pêcheurs sénégalais chez eux, Ould Maouloud parle de décisions unilatérales aux conséquences néfastes avant d’appeler les deux gouvernements à œuvrer pour préserver l’esprit de fraternité qui unit Mauritaniens et Sénégalais.

biladi

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here