Déclaration : Le 27e Sommet arabe

0
214

Le 27e Sommet arabe se tient dans un contexte difficile. Ce qui exige des dirigeants arabes de prendre des décisions courageuses et décisives pour la restauration de leur unité, leur solidarité et leur indépendance
L’UFP souhaite la bienvenue à Nouakchott aux dirigeants arabes, eu égard à leur rang et à l’hospitalité légendaire de la Mauritanie. C’est, pour L’UFP et les peuples arabes, l’occasion d’attirer l’attention du Sommet sur des questions très importantes pour l’avenir du monde arabe :
1 – La question centrale pour le monde arabe (question palestinienne) entame actuellement l’étape la plus dangereuse de son histoire, à un moment où Israël et les forces du mal qui le soutiennent travaillent pour que Jérusalem et toute la Palestine se transforment en une terre de Juifs, sous l’œil indifférent des pays arabes. L’UFP espère que le présent sommet accordera l’intérêt qu’il faut pour cette question et qui corresponde aux enjeux du moment, en s’inspirant du proverbe : « j’ai été déjà mangé le jour où le bœuf blanc a été dégusté ».
2- L’UFP trouve que le développement des rivalités identitaires et confessionnelles représentent aujourd’hui un grand danger que d’aucuns exploitent à des fins de diversion. Les peuples arabes ont pourtant connu dans le passé des divergences sur le plan confessionnel sans que cela n’impacte sur leur unité de vue et leur solidarité concernant l’Islam.
3- L’UFP rappelle que ce Sommet se tient dans l’une des capitales du Maghreb arabe. Il doit donc avoir comme souci de résoudre efficacement un problème qui concerne cette partie du monde arabe, à savoir le conflit du Sahara Occidental. C’est un problème qui bloque et empêche l’intégration et l’unité des états et des peuples de cette zone. Notre parti pense que les Arabes réunis à ce sommet ne doivent pas négliger cette question qui impacte inévitablement sur tout ce qui intéresse le monde arabe et dont le traitement et les conséquences peuvent connaitre des développements graves.
4- L’UFP reste convaincue que le terrorisme aveugle constitue le problème le plus dangereux que connait notre monde d’aujourd’hui, avec ce qu’il comporte comme conséquences sur la stabilité et le développement. La solution de ce problème réside dans la justice, la démocratie, l’égalité et la bonne gouvernance. C’est cela que veulent les peuples arabes et qui peut empêcher l’escalade et favoriser l’efficacité des dispositions sécuritaires.
5- Il n’est pas besoin de rappeler aux dirigeants arabes l’importance de l’Afrique comme soutien efficace pour le monde arabe, un soutien qui doit donc être renforcé, pour raffermir et consolider les liens forts entre les mondes arabe et africain. La Mauritanie, on le sait, de par sa position géographique et sa composition ethnique, a joué un grand rôle dans ce domaine.
Il faut réfléchir sur la nécessité de réformer la communauté des états arabes en vue de s’adapter aux exigences du monde actuel.
Enfin, l’UFP souhaite la réussite du sommet de Nouakchott, en même temps qu’il souhaite un bon retour de nos hôtes dans leurs pays respectifs.
Nouakchott, le 21 juillet 2016
La Présidence

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here