Magta-Lahjar : la police « kidnappe » un membre du parti l’UFP (Communiqué)

0
49

La police de Magta-Lahjar « a kidnappé vendredi » le membre du Conseil national du parti d’opposition UFP et premier vice-président de la commune de Sangrava, Ahmed Salem Ould Abeïd, selon un communiqué de l’UFP reçu à Alakhbar.

Selon le parti, Ould Abeïd a été « humilié et torturé par la police » alors qu’il tentait de remettre un lettre à président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz au nom des populations d’Adwabat Gawaat.

L’UFP a dénoncé par cette occasion « les méthodes barbares utilisées contre des citoyens qui militent pour les causes des populations d’Adwabat Gawaat » lesquels vivent « un isolement total, car privées d’eau, de routes, d’écoles, de centres de santé et même du réseau téléphonique ».

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here