COMMUNIQUE FNDU Nouadhibou : Manœuvres électorales

0
196

Dans sa grande entreprise de manipulations, de manœuvres et de manigances exercées sur les hommes et les institutions de la république, le général Mohamed Ould Abel Aziz et son gouvernement ont encore frappé dans le secteur de la pêche en publiant un arrêté qui reporte la reprise des activés de la pêche artisanale et industrielle, initialement prévue le 15 juin, pour une période de 10 jours.

Cette décision, loin d’être un souci de préservation ou de protection de nos ressources halieutiques qui viennent de boucler deux mois de repos biologique, n’est qu’un acte politicien visant essentiellement à colmater, vaille que vaille, les multiples fissures qui apparaissent chaque jour sur un programme d’élections bricolées et hautement malhonnêtes, visant essentiellement à faire élire un putschiste qui a la phobie de la clarté et de la transparence.

Les braves travailleurs de la mer, qui n’ont d’autres ressources que la pêche pour subvenir aux besoins cruciaux de leurs familles, viennent d’être sacrifiés pour tenter d’arranger un calendrier qui fonce droit dans le mur de l’échec.
Vu la situation catastrophique dans laquelle le régime de Ould Abdel Aziz veut pousser notre pays pour assouvir ses intérêts personnels malgré l’appel à un consensus de l’ensemble des partis de l’opposition démocratique et de la société civile, le FNDU de Nouadhibou :

– Apporte son soutien total aux marins dans leur lutte pour la défense de leurs droits légitimes ;

– Met en garde les autorités administratives contre tout acte de répression et d’étouffement des revendications et de la liberté d’expression des travailleurs;

– Et invite tous ses militants et l’ensemble des populations à rester vigilants pour faire barrage aux pratiques dictatoriales et injustes d’un régime aux abois.

– réitère son appel à la population pour le boycotte de cette mascarade électorale.

Nouadhibou, le 14/06/2014

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here