Manifestation de soutien à Amintou Mint Moctar : « Non à la loi de la jungle » [PhotoReportage]

0
90

Rédaction Cridem – Des dizaines de femmes de l’AFCF (Association mauritanienne des femmes chefs de familles) et d’autres organisations de défense des droits humains ont tenu sit-in lundi 09 juin à Nouakchott devant la présidence de la République.

Objet de la manifestation : apporter soutien a Aminetou Mint Moctar, présidente e l’AFCF. Mint Moctar est visé par « une fatwa » lancé par une organisation non reconnues dite « Amis du prophète. » Une « Fatwa » qui demande « la mise a mort» de la presidente de l’AFCF.

Le FONADH (forum national pour la défense des droits humains,) dans un communiqué rendu public le 07 juin, a écrit : « Au cours d’un entretien avec la presse relatif à la situation des droits de l’homme en Mauritanie, Aminétou a simplement exprimé son point vue en faveur du respect des droits humains dans notre pays, en demandant qu’un procès équitable soit accordé au détenu d’opinion Mohamed o/ M’hkaitir, position que nous partageons tous.

Le fait d’avoir donné son opinion ne mérite pas cette réaction dangereuse et pour le moins inconcevable dans un Etat de droit. » Mohamed Ould Mkheitir, est en détention préventive pour « propos présumés diffamatoire » a l’encontre du prophète Mohamed (PSL).

La présidente de l’AMSME (association mauritanienne pour la santé de la mere et de l’enfant), Zeinabou Mnt Taleb Moussa, a pris part au sit-in devant la présidence. « Non a l’assassinat des innocents, Nous réclamons un Etat de droit, non a l’extrémisme et non a la loi de la jungle…» étaient, entre autres slogans, brandis par les manifestantes.

cridem

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here