Smith et Ouzman : Ouverture du procès le 27 janvier 2014 pour corruption en Mauritanie et dans d’autres pays africains

0
111

Le procès pour corruption contre l’entreprise d’impression, basée à Eastbourne, spécialisée dans la production de bulletins de vote, s’ouvrira le 27 janvier prochain, a appris « mauriweb.info » de bonne source.

Les principaux responsables de l’entreprise sont poursuivis pour corruption active dans le cadre de transactions avec plusieurs pays africains dont la Mauritanie pour la confection de bulletin de vote et à concurrence de 413 552 £ (une livre= 496 UM). Christopher Smith et le directeur commercial et de marketing, Nick Smith sont accusés d’avoir donné des pots-de-vin de 400,000 £ pour gagner de tels marchés d’impression en Afrique. Le directeur commercial international, Tim Forrester et un autre fonctionnaire de l’entreprise Abdirahman Omar seraient aussi impliqués dans ces affaires de corruption sur l’impression de bulletins de votre entre novembre 2006 et décembre 2010. Les quatre hommes tomberaient dans ces poursuites judiciaires sous la coupe d’une loi de 1906 sur la Corruption.

Smith et Ouzman , rappelle-t-on, est représentée en Mauritanie par Karim Reisch (photo ci-dessous), propriétaire de l’Imprimerie CRI et des magasins ORCA.

Outre les marchés au profit de la Mauritanie, trois autres pays, le Ghana, la Somalie et le Kenya, sont concernés par cette affaire de corruption.
Karim_1_.jpg
Source : mauriweb

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here