Disparition tragique du maire de Tikobra :l’UFP perd une de ses figures emblématiques au Gorgol

0
71

Il a fait ses premiers pas en politique vers la fin des soixante. A Dakar, en terre Sénégalaise au sein de l’école politique du Mouvement National Démocratique (MND). Dans cette école des camarades. Yahya O Messaoud (notre photo) mène depuis une trentaine d’années un rude combat contre l’esclavage et l’injustice pour l’avènement d’une Mauritanie égalitaire et démocratique.

Boulanger de profession, le jeune militant de l’UFP a été de tous les combats menés dans notre pays contre l’arbitraire. En 1991, il faisait partie des principaux activistes de la grève de l’UTM dirigée par Mohamed Mahmoud O Radhi.

Avec les boulangers de Nouakchott massivement mobilisés derrière sa structure à cette époque là, il s’était distingué dans le combat déclanché par la centrale syndicale proche de l’opposition contre le pouvoir de Ould Taya.

Avec Mohamed El Moustaphé O Bedredine, Cheîkhatou O Abdel Ghavour, Khalilou O Deddé, Bâ Bocar Moussa, Daffa Bakari, Kadiata Malick Diallo, Daw El Moustehdi (maire de Moît Dik Bambra) pour ne citer que ceux là, celui qui deviendra plus tard le maire de Tikobra avait sillonné les Adwabas (colonies de peuplement des anciens esclaves) de l’Aftout pour inciter cette frange de la population Mauritanienne à se dresser contre les forces rétrogrades qui perpétuent la domination sociale.

En Novembre 2006, lors des élections municipales et législatives, il arrache la mairie de Tikobra après une âpre bataille contre ses ennemis. A la veille de la fête du mouton, il était venu à Boghé en compagnie de son secrétaire général pour assister à un atelier organisé par la direction des collectivités locales.

Le 25 novembre 2010, il disparaîtra tragiquement avec son épouse, ses deux enfants et avec lui Houlèye Tall et cky Coulibali, tous deux cadres de la Fédération Luthérienne Mondiale et qui s’étaient retrouvés à Boghé avant leur décès.

Nos condoléances s’adressent à tous ses proches, à l’UFP ainsi qu’à l’association des maires de Mauritanie à l’occasion de la disparition tragique Yahya O Messaoud.

Jules Diop

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here