Boidjel Ould Hmeid: « Le Président de la République ne pose aucune condition à la signature du décret de nomination du Gouvernement ».

0
64

Selon le Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Monsieur Boidjel Ould Hmeid, joint par For-Mauritania, le Président de la République ne pose aucun préalable à la signature du décret de nomination du Gouvernement Transitoire d’Union Nationale. La nomination de ce gouvernement fait partie de l’Accord de Dakar négocié et signé par les trois parties prenantes à la crise mauritanienne sous l’égide de la Communauté Internationale. Le Président s’était engagé à appliquer le plan de sortie de crise que les Mauritaniens auraient préparé, à condition qu’il ne rentre pas en contradiction avec la Constitution.

La liste des membres de ce gouvernement a été établie suivant la répartition qualitative et quantitative négociées entre les parties prenantes. Le choix du Premier Ministre ne semble pas encore réglé. L’Accord prévoit qu’il revient aux Putschistes de proposer un nom que les Forces Démocratiques peuvent accepter ou rejeter. Le nom du Premier Ministre actuel de la Junte aurait été avancé et récusé par l’Opposition.

Dans ce gouvernement, les Forces Démocratiques récupèrent les tutelles des plus importants ministères à savoir les Ministères de l’Intérieur, des Finances, de la Défense et de la Communication. Les mêmes Forces héritent des trois quarts des sièges da la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

for-mauritania

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here