Déclaration de CAMME

0
162

Un discours symbolique du président Sidi Cheikh Abdellahi

La Coordination des Anciens Militaires Mauritaniens en Exil (CAMME) a accueilli avec satisfaction le discours de reconnaissance et de responsabilité de l’Etat Mauritanien sur des exactions et déportations des années 80 à 90 commises sur la communauté Négro-Africaine.

Ce messsage combien de fois symbolique du Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi adressé à la nation est un aveu, qui rétabli les victimes dans un début de satisfaction bien que le chemin reste encore long et que les cicatrices restent encore indélébiles.

C’est un pas extrêmement important et salutaire dans l’histoire de notre pays et necessite d’être accompagné, encouragé et suivi jusqu’à son aboutissement. Nous ne pouvons que nous en rejouir.

Forte et rassurée par la teneur et le diagnostic du message du Président de la Republique, la CAMME, reste disponible à accompagner ce nouvel élan dans une Mauritanie de justice et d’égalité sans laquelle tous nos efforts et toutes nos projections seront vouées à l’échec.

Il est quasiment certain que seule la reconciliation des coeurs pourrait être la garante de tous les succés de notre pays et que seules les victimes sont detentrices de cette denrée cruciale pour une Mauritanie nouvelle et reconciliée avec tous ses enfants. Fallait il poser ces jalons ?
En tout etat de cause, malgré cette intervention d’une trés grande qualité, la CAMME restera, une ONG, qui appréciera les bonnes choses et désaprouvera toute autre ligne qui manquera de cohérence ou d’orientation fiable pour le reglement de d’esclavage, du passif humanitaire, des déportations, du racisme des injustices et toute autre discrimination ou d’abus dans notre pays.
Nous nous inscrivons sans réserve dans cette perspective du reglement de l’ensemble de ces questions en amont et en aval, tout en souhaitant bonne chance au nouveau président de la Republique pour cette nouvelle dynamique sans laquelle, des angoisses, des inquiétudes et des frustrations et humiliations demeureront.
vive la Mauritanie réconciliée.

Le Président de la Coordination des Anciens Militaires Mauritaniens en Exil (CAMME)

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here