Association  »AFASP » : se félicite du discours du Chef de l’Etat …

0
55

Association « AFASP » : se félicite du discours du Chef de l’Etat « relatif à l’unité et à la cohésion nationales »

Une organisation non gouvernementale répondant au nom de « Association Franco Africaine Pour la Solidarité des Peuples » (AFASP) a rendu public samedi après-midi une déclaration dans laquelle elle se félicité du discours du Président de la République, Monsieur Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi adressé hier vendredi à la nation et dans lequel, il a abordé l’ensemble des questions de l’heure, notamment celles relatives à l’unité et à la cohésion nationales.

Dans sa déclaration, dont une copie est parvenue à l’Agence Mauritanienne d’Information, cette association invite tous les citoyens mauritaniens à « transformer cette semence en récolte de la paix et de la réconciliation nationales », appelant par la même occasion la société civile et la classe politique qui se sont battus durant les années précédentes pour la résolution des questions liées à l’esclavage et aux pratiques esclavagistes dont notamment « l’AMGH, SOS esclave, Forum des ONG, le collectif de veuves, l’Ordre National des Avocats, le GRDS, Agir ensemble, le FONADH » et bien d’autres de transformer cette bataille de reconnaissance en bataille de réconciliation nationale en concertation avec l’Etat et toutes les bonnes volontés ».

L’ONG, considérant le projet de loi adopté par le gouvernement mauritanien incriminant l’esclavage et les pratiques esclavagistes et considérant l’ampleur du défi et le courage avec lequel, le chef de l’Etat a posé le problème à la nation, rappelle que le discours du 29 juin concorde avec d’autres défis déjà relevés, notamment la création de la monnaie nationale le 29 juin 1973 et la naissance de la RIM le 12 juin 1957 et affirme qu’elle ne ménagera aucun effort pour apporter sa contribution à la concrétisation de la renaissance de « notre chère patrie que propose le Président de la République ».

Source : AMI

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here