Afrique de l’Ouest : Trafic de drogue en hausse, risques d’instabilité

0
344

Les Nations unies ont remarqué depuis plusieurs mois une recrudescence du trafic de drogue en Afrique de l’ouest et s’inquiètent pour la stabilité des gouvernements de la région, a indiqué vendredi à Dakar un responsable de l’Onu.

« Depuis quelques mois, il y a des actions illégales surtout liées au trafic de drogue dure » qui se développe en Afrique de l’ouest, a indiqué lors d’une conférence de presse le représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique de l’ouest, Ahmedou Ould Abdallah.

M. Ould Abdallah a précisé qu’entre septembre 2006 et mai 2007, plus de deux tonnes de « cocaïne venant probablement d’Amérique latine » ont été saisies dans la sous-région.

« La drogue vient des pays côtiers, probablement de Guinée-Bissau et de Guinée, mais les plus fortes saisies ont été effectuées en Mauritanie, au Niger et au Burkina », a-t-il ajouté.

Cette augmentation du trafic de drogue est « dangereuse pour la stabilité des gouvernements », a précisé M. Ould Abdallah, affirmant qu’il fallait prendre ce problème « au sérieux face à des états fragiles ».

« Les trafiquants ont des moyens plus importants que l’Etat. S’ils s’implantent, il est difficile de les déloger », a-t-il affirmé en prenant en exemple la situation des pays d’Amérique du sud « pris en otage par les trafiquants ».

Pour le représentant du secrétaire général des Nations unies en Sierra Leone, Shola Omoregie, « le trafic de drogue peut affecter la stabilité d’un pays ».

« Pour le gouvernement (bissau guinéen), combattre le problème du trafic de drogue est une priorité, mais il n’en a pas les moyens. Il manque d’effectifs de police, de véhicules et d’essence », s’est-il désolé.

Source : AFP

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here